Accueil Visiter Sillonner le Danube à bord d’une croisière

Sillonner le Danube à bord d’une croisière

par BONS PLANS HONGRIE

Prenant sa source en Allemagne et traversant une dizaine de pays avant de se jeter dans la mer Noire, le Danube garantit de belles croisières au fil de l’eau. Entre les grandes capitales européennes et les sites naturels remarquables, les itinéraires sur l’un des plus longs fleuves d’Europe sont le gage de découvertes et de dépaysement.

À la conquête des capitales danubiennes

Le cours du Danube est jalonné de belles et grandes villes. Une seule croisière ne suffirait pas à les découvrir en totalité, mais les armateurs veillent à inclure dans leurs circuits les plus les capitales les plus remarquables. Vienne arrive en tête de liste de ces destinations incontournables. Terre natale ou d’accueil de grands compositeurs tels Mozart ou encore Beethoven, la capitale autrichienne résonne encore de leurs compositions. Célèbre pour sa valse, elle l’est aussi pour ses délices sucrés que l’on déguste à la terrasse de ses fameux cafés.

Après une escale à Vienne, la plupart des itinéraires enchaînent sur Bratislava. La capitale de la Slovaquie s’apparente à un musée d’architecture à ciel avec sa remarquable collection de bâtiments certains datant de l’époque médiévale, d’autres, plus récents, arborent un style Art nouveau. Une fois l’ancre levée, les bateaux de croisière continuent leur périple jusqu’à Hongrie avec un arrêt à Budapest. De part et d’autre du fleuve, deux facettes de la capitale hongroise se dévoilent. Sur la rive droite trône Buda, l’antique, avec ses monuments emblématiques comme la citadelle et les palais Sandor et Budavar. La rive gauche a pour sa part vu s’épanouir la très animée Pest organisée autour de l’avenue Andrassy, classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Pour ceux qui en ont le temps, un intermède bien-être aux thermes Gellért et Széchenyi sont à inclure au programme.

Belgrade est une autre capitale européenne élevée sur les rives du fleuve. Rasée à de nombreuses reprises, la ville serbe a toutefois su garder son riche héritage celte, byzantin, turc ou encore hongrois dans sa langue et sa musique. Festive avec ses discothèques sur l’eau, elle n’en réserve pas moins d’intéressantes étapes culturelles comme le musée national de Belgrade ou le musée d’art contemporain Zepter. Passé la frontière serbe, le voyage sur le Danube conduit en Roumanie. Bien que située un peu en retrait du cours du fleuve, Bucarest est si étonnante que bon nombre d’armateurs l’incluent dans leurs itinéraires. La capitale roumaine constitue alors souvent, le point de départ ou d’arrivée, d’une croisière sur le Danube. Avec ses églises valaques, ses palais raffinés de part et d’autre de l’avenue Calea Victoriei, le Hanu Lui Manuc, plus ancien hôtel roumain ayant accueilli les commerçants ottomans pour la nuit, le Petit Paris des Balkans comme est susnommée Bucarest mérite largement sa place dans les circuits sur le Danube. Pour la découverte de plus de fleuves européenne, découvrez les meilleures offres de Croisieurope.

À la découverte de paysage envoûtant

Ce ne sont pas uniquement les grandes villes qui jalonnent le cours du Danube. Entre les capitales, un paysage verdoyant piqueté de monuments hors du temps se prête au regard. Du côté de la Hongrie, un arrêt à Kalocsa ouvre la porte à l’immensité de la puszta. La steppe hongroise est le territoire des troupeaux de bœufs gris, de chevaux sauvages et d’une multitude d’oiseaux. La puszta est aussi le terrain de jeu des csikós, ces cavaliers atypiques qui vraisemblablement parlent à l’oreille des chevaux au vu de leur façon acrobatique de les monter ou de les intimer de s’asseoir.

Contrastant avec les paysages bucoliques et les villes, les Portes de Fer sont une attraction incontournable d’une croisière sur le Danube. Séparant la Roumanie de la Serbie, ce défilé s’étend sur près de 135 km. Tout au long du parcours, les vertigineuses falaises calcaires couronnées par endroits de touffe de verdure suscitent l’admiration. Par endroits, le passage est si étroit qu’il ne dépasse pas les 200 mètres. En d’autres points, des rapides se prêtent au regard. Une croisière sur le Danube est aussi l’occasion de découvrir l’endroit où le fleuve finit sa course dans la mer Noire. Située sur les rives du delta du Danube, la ville roumaine de Tulcea est le spot tout indiqué pour voir le cours d’eau plonger dans la mer.

Articles similaires