Top 7 des parcs nationaux et réserves à découvrir lors d’une escapade au Pérou

Publié par

Les parcs nationaux du Pérou abritent quelques-uns des espèces végétales et animales les plus diversifiées au monde. De l’océan à la plage et de la jungle aux montagnes, les parcs nationaux et les réserves naturelles du Pérou ont tout ce que vous pourriez souhaiter voir. Durant votre séjour sur le territoire péruvien, prenez le temps de visiter les 7 attractions naturelles suivantes :

 1.     Le parc national de Manu

Le Parque Nacional Manu est le parc le mieux protégé du Pérou et peut-être son parc le plus populaire. Il est visité par des centaines de visiteurs. La plupart d’entre eux, après avoir passé plusieurs jours à profiter de la Vallée Sacrée, décident de remplacer le froid montagneux par l’humidité chaude de la jungle.

Avec environ 1,7 million d’hectares de forêt tropicale, le parc abrite une quantité incroyable de diversité animale et planétaire. Il y a des lodges au fond de la jungle qui vous offrent de plus grandes chances de voir quelques-uns des animaux incontournables de la jungle comme les singes et les jaguars.

Vous pouvez également faire des excursions où vous pourrez peut-être apercevoir des loutres de rivière géantes. L’emplacement unique du parc près des Andes et sa beauté naturelle, ainsi que sa faune en fait un parc national incontournable du Pérou.

Souhaitez-vous organiser un séjour des plus mémorables au Pérou ? Si oui, cliquez ici pour avoir accès de multiples suggestions d’itinéraires sur le sol péruvien.

2.     La réserve nationale de Pacaya Samiria

Cette réserve englobe une zone de forêt tropicale inondée dans la partie nord du Pérou de la forêt amazonienne. Rendez-vous dans la ville amazonienne d’Iquitos et de là, vous pourrez vous rendre à Pacaya Samiria.

Pour vraiment explorer la réserve, vous devez opter pour une croisière. Il existe même des options d’excursions de luxe dans la jungle qui vous emmèneront voir le célèbre dauphin de la rivière rose.

3.     La réserve nationale du Titicaca

Les visiteurs y vont plus pour la culture du peuple Uros que pour autre chose. Bien que la réserve de Titicaca englobe un grand lac, elle est davantage célèbre pour ses îles de roseaux flottantes qui ont été construites par les Uros dans le lac.

Les îles ont été construites il y a des siècles pour échapper aux envahisseurs et nécessitent une reconstruction constante, car leur fond pourrit lentement. Ces îles artificielles surréalistes ne ressemblent à rien de ce que vous avez déjà vu auparavant. En outre, le lac abrite une variété d’oiseaux différents, 14 types de poissons et environ 18 grenouilles différentes.

4.     La réserve nationale de Paracas

Située le long de la côte sud du Pérou, cette réserve nationale est une zone protégée couvrant les eaux côtières, les îles et le continent. Elle a été créée en grande partie pour protéger les objets culturels du peuple Paracas trouvés ici par les archéologues, ce qui a à son tour attiré l’attention de quelques voleurs.

Pour aider à protéger la zone et les vestiges de Paracas, une intervention du gouvernement péruvien était nécessaire. Les îles à l’intérieur du parc abritent une vie marine variée et la plage rouge du parc est célèbre pour sa beauté unique et sauvage.

5.     Le parc national de Huascaran

Le parc national de Huascaran abrite une chaîne de sommets enneigés qui constituent la plus longue chaîne tropicale du monde. Cela rend possibles la prise de photos des montagnes environnantes et la pratique d’activités de plein air.

Le parc est un endroit idéal pour les routards et les accros à l’adrénaline, offrant des spots fantastiques pour le rafting, l’alpinisme, la randonnée en altitude et la pêche. Le parc tire son nom de son plus haut sommet, l’un des plus hauts de toutes les Andes.

6.     Le parc national de Cutervo

Le parc national de Cutervo a été le premier parc protégé du Pérou. La principale attraction du parc est sa grotte de Guacharos, qui abrite le guacharo. Ce dernier est le seul oiseau fructifère volant nocturne au monde. Il utilise l’écholocalisation la nuit pour trouver ses repas.

Il ressemble à un croisement entre un hibou et un pigeon. Les visiteurs du parc peuvent faire des visites de la grotte pour voir cet oiseau rare, tout en ayant également la possibilité de voir des ours dans les Andes.

7.     La réserve nationale de Tambopata

L’une des plus grandes forêts tropicales préservées du Pérou, cette réserve couvre plus de 200 000 hectares de forêts tropicales abritant une grande diversité d’animaux et de plantes.

Comme auprès d’autres forêts tropicales humides, vous pourrez apercevoir ici des singes, des oiseaux exotiques et colorés et, bien sûr, de grands insectes.

Bon à savoir : la proximité du parc avec la petite ville de Puerto Maldonado fait de ce parc un court trajet en voiture de la ville si vous essayez d’économiser de l’argent.

Articles récents

Haut